En chacun de nous existe un autre être que nous ne connaissons pas.

Il nous parle à travers le rêve

et nous fait savoir qu'il nous voit bien différents de ce que nous croyons être.

Carl Gustav Jung

L'approche systemique

L’approche systémique se différencie de la plupart des autres thérapies, en ce sens qu’elle « comprend » l’individu en prenant en compte son environnement et l’ensemble de ses relations avec les différents systèmes  dans lequel il s’est construit et évolue.

Elle considère que les problèmes personnels surviennent et se maintiennent à la faveur d’interactions entre une personne et son entourage (famille, amis, équipe de travail, etc.). Ainsi la systémique prend soin des souffrances liées aux interactions d’un individu avec un milieu donné.

Elle vise donc à aborder la personne, non seulement au niveau individuel, mais dans une compréhension globale portant sur les interactions de groupes et les caractéristiques du système dans lequel il vit.

La systémique pourra prendre en compte tous les systèmes qui entrent en interaction avec le patient dans le champ de la problématique à apaiser.

Par exemple le Sujet pourra être accompagné en prenant en compte :

  • les aspects personnels : psychologiques, émotionnels, comportementaux…
  • les aspects familiaux : éducation, religion familiale, rapports entre les membres de la famille, secret familial…
  • les aspects sociaux/professionnels : structure de travail, insertion dans la société, niveau de vie, fréquentation de clubs ou groupes)
  • les aspects géographiques/historiques : habitat, origines de la famille et vécu…

Selon cette théorie, la famille est considérée comme un «système familial», dont les processus d’interaction et de communication peuvent dysfonctionner et être source de souffrance. Il s’agit de prendre conscience de ce qui s’est mis en place dans les rôles de chacun, de libérer la parole et permettre l’émergence d’un cercle vertueux bon pur chaque membre du système familial.

L’approche systémique familiale est très utile pour dénouer des blocages, des non-dits, des problèmes relationnels entre plusieurs générations, pour comprendre un problème précis chez un membre d’une famille en prenant en compte son contexte familial. Elle doit permettre aux membres d’une famille d’évoluer ensemble vers un fonctionnement plus souple, plus apaisé, de dépasser une situation de crise, d’autoriser l’évolution individuelle de chacun des membres et de trouver de nouveaux équilibres. Cette évolution tient compte des événements et de l’histoire de la vie du groupe.

Au cours des séances, le dialogue des membres de la famille entre eux et avec le thérapeute aide à comprendre et résoudre les problèmes ou difficultés rencontrés par la famille.